banniere
 
 
 


VOCABULAIRE
 

GLOSSAIRE
Plante qui pousse spontanément dans une culture et dont la présence est plus ou moins indésirable. Synonyme : "mauvaises herbes".
Service du Conseil Régional d’Ile-de-France qui subventionne l’acquisition et l’aménagement d’espaces boisés et périurbains.
Sédiment transporté par les cours d'eau et composé de galets, de graviers et de sables, la fraction fine correspondant à des limons et à des argiles
Famille d'oiseaux palmipèdes dont le bec est garni intérieurement de lamelles cornées regroupant les cygnes, les oies et les canards
L’arrêté préfectoral de conservation des biotopes a pour objectif de protéger le milieu de vie des espèces protégées fixées par le Ministre de l’Environnement afin de prévenir leur disparition.
Roche sédimentaire souvent meuble (glaise), et imperméable. Des impuretés minérales ou organiques peuvent colorer les argiles en rouge, brun, vert, bleu, gris, noir… Les argiles sont formées à partir de la décomposition de roches comme le granit
ou Hippophae. Arbrisseau épineux utilisé pour fixer les dunes
Division des terres d'une exploitation agricole en parties distinctes, appelées soles ou pies, consacrées chacune à une culture donnée pendant une saison culturale. Dans chaque sole, les cultures peuvent varier d'une année (voire d'une saison) à l'autre : c'est la succession culturale ou rotation, qui est une notion différente. L'assolement est la diversité géographique des cultures à un moment donné, la rotation est la succession des cultures sur une même parcelle au fil du temps.
Ensemble des espèces d'oiseaux d'une région donnée
Plantes et animaux divers présents sur un même territoire. La diversité de ces espèces contribue à l'enrichissement du milieu dans lequel ils vivent
Lieu de vie d'une association d'animaux et de végétaux vivant en équilibre
milieu offrant à la population animale et végétale qui le peuple des
conditions d’habitat stable.
Il peut s’agir de mares, marécages, marais, haies, bosquets, landes, dunes, pelouses, forêts peu exploités par l’homme.
Roche sédimentaire constitué principalement de carbonate de calcium (CO3Ca)
ou calciphile Se dit des plantes qui supportent ou même préfèrent les sols calcaires (coquelicot, sauge, chardons)
Le carex est le nom générique de la laîche. Plantes ressemblant aux graminées, à tiges de section généralement triangulaire
Famille d’oiseaux ayant pour type le pluvier et caractérisé par de longues pattes, des ailes longues et pointues, un plumage terne, un bec long et fin, un habitat souvent aquatique, et regroupant des espèces migratrices : pluvier, chevalier, courlis, bécasse, huîtrier
(Néologisme) Passionnés de chauves-souris
ou Cheiroptères. Ordre de mammifères communément appelés chauves-souris
Etude de la répartition géographique des espèces vivantes et de ses causes.
Climat marqué par de fortes amplitudes thermiques saisonnières
Climat marqué par de faibles amplitudes thermiques annuelles, caractéristique des régions littorales
Roche sédimentaire calcaire, à grain fin et pulvérulente, formée à partir des coquilles calcaires d’organismes microscopiques végétaux (algues) ou animaux
Se dit d'une roche composée de débris provenant de l'érosion
Disques de plumes courtes entourant chacun des yeux chez les rapaces nocturnes
Maladie parasitaire provoquée par la forme larvaire du ténia échinocoque. Peut être véhiculé par les animaux sauvages et domestiques, transmissible à l'Homme
Ensemble des insectes présents dans un milieu
Science ayant pour objet l'étude des insectes et des articulés terrestres
Distance entre les extrémités de chaque ailes étendues au maximum
ou polder Espace où la terre située en dessous du niveau de la mer, est endiguée et asséchée de manière à permettre sa mise en valeur
Plante dont la tige est solidifiée par de la lignine et regroupant les arbres, arbustes et arbrisseaux
Espèce se déplaçant de manière saisonnière d'un habitat à un autre, parfois sur de longues distances. Par exemple, l'hirondelle migre en Afrique en hiver
Oiseau se reproduisant dans le secteur concerné
Plante vivant sur les décombres et les milieux enrichis en azote (exemple : l’ortie)
Fruit du hêtre
Fonds de Gestion de l'Espace Rural . Subvention du Ministère de l’Agriculture, et réparti au niveau départemental, destiné à entretenir et restaurer des éléments de l’espace rural (exemple : haies, vergers traditionnels…)
Adjectif utilisé pour les animaux
Adjectif utilisé pour les plantes
Lieu favorable à la reproduction (frai) des poissons. La femelle y dépose ses œufs et le mâle les féconde
Forêt gérée de façon à produire des arbres de grande dimension au fût (partie du tronc sans branches) élevé et droit
Glandes situées de part et d'autre de la tête des batraciens et produisant un violent poison pour leurs prédateurs
Famille de plantes herbacées et formant des épis (exemple : céréales, ray-grass…)
Roche sédimentaire siliceuse, formée par la cimentation naturelle d’un sable
Ensemble des produits de la décomposition et de la transformation, par voie chimique et biologique, de la matière organique d'un sol. Ce sont des molécules complexes et très grosses qui jouent un rôle fondamental dans la structure d'un sol. En fonction des conditions du milieu (climat, nature de la roche-mère, activité biologique…), il existe plusieurs types d'humus : le mull ou humus doux, le moder et le mor ou humus brut, en milieu aéré. En milieu non aéré, il peut y avoir formation de tourbe
Ensemble des fleurs d’une plante. Synonyme : hampe florale
Etendue d'eau salée et peu profonde, parfois isolée de la mer par un cordon littoral fermé
L’Instrument Financier pour l’Environnement. Fonds européen pour la conservation de la Nature
Petits échassiers des marais (voir charadriidés)
Dépôt sédimentaire détritique à particules fines (2-50 m ). Le défaut principal des limons est le risque de battance (formation d’une croûte superficielle sous l’effet de la pluie) et de tassement (formation d’une semelle de labour…)
Ensemble des débris organiques, en cours de décomposition, à la surface du sol
Limon d’origine éolienne (déposé par le vent), témoin des phases climatiques froides et steppiques. Il conduit à la formation de sols profonds et fertiles
Roche sédimentaire, mélange d’argile et de calcaire
mesures d'aide à la création de jachères favorables à la faune sauvage
Roche sédimentaire siliceuse correspondant à des accidents siliceux irréguliers développés à l’intérieur du calcaire ou de certaines argiles. Elles sont soit compactes (anciennement utilisées comme pierre à meule, d’où le nom de meulière), soit caverneuses. Les meulières caverneuses, teintées de jaune rouille, ont été beaucoup utilisées comme moellon pour la construction de pavillons en banlieue parisienne
Ensemble des mammifères de petite taille, comprenant les rongeurs (campagnols…) et les insectivores (musaraignes…)
Phénomène de ressemblance de certains organismes vivants avec des individus d'autres espèces ou avec des éléments du milieu. Le mimétisme conduit à la protection de l'organisme contre les prédateurs
Transformation par voie microbienne de la matière organique d'un sol en substances minérales, assimilables par les plantes
Humus généralement acide, intermédiaire entre le mull et le mor. De couleur noire ou grise, le moder est caractérisé par une minéralisation lente, une structure lâche et fibreuse
Humus très acide (pH 3,5-4,5) caractérisé par une accumulation de matière organique due à une faible activité biologique. Synonyme : humus brut
Humus de milieu aéré, légèrement acide, caractérisé par une minéralisation rapide due à une activité biologique élevée. Synonyme : humus doux
Filament blanchâtre qui compose la partie végétative (non reproductrice) souterraine des champignons
Nom plus scientifique donné à une nappe d'eau souterraine, permanente ou temporaire, alimentée par les eaux d'infiltration
Grande chauve-souris arboricole (genre Nyctalus) commune en Europe
Terres grasses donnant de bons herbages
Office National des Forêts
Famille de plantes qui portent des ombelles, inflorescences formées d'axes (secondaires) qui partent tout en rayonnant du même point de l'axe principal (l'angélique, la carotte...)
Synonyme de pâturage
Pelotes formées de poils, plumes, os… que beaucoup d'oiseaux recrachent par le bec et contenant les restes d'aliments qui n'ont pas été digérés
Etude de l'apparition d'événements périodiques (annuels le plus souvent) dans le monde vivant, déterminée par les variations saisonnières du climat
Conservatoire Régional d’espaces Naturels de l’Ile-de-France
Système agricole faisant appel à peu de moyens de production, mettant en jeu des méthodes traditionnelles, et en relatif équilibre avec l'environnement. Par exemple, élevage sur prairies permanentes. Contraire : production intensive (exemple : élevage en batterie)
Epaississement à la base de la tige, ayant l'apparence d'un bulbe, mais pas sa structure interne
Réserve Naturelle Volontaire. Zone classée en Réserve Naturelle à la demande de son propriétaire pour sa protection et une gestion adaptée à la bonne conservation des espèces présentes
Famille d'oiseaux dont le râle est le type et qui comprend notamment les poules d'eau et les foulques
Ensemble des aliments absorbés par un animal
Qualifie une plante ou une végétation qu’on considère comme le vestige de milieux disparus ou très rare
Formation végétale arbustive qui pousse sur les rives des cours d'eau
Roche qui se trouve juste sous le sol
Se dit d'un animal ou d'une population qui se déplace très peu. Contraire : migrateur
Dépôt laissé par l’eau ou le vent
Sel de table à l'état de minerai
Fin de l'allaitement
Oxyde de silicium (SiO2). Il en existe plusieurs variétés dont le quartz cristallisé et l'opale. Elle est contenue dans des roches siliceuses aux propriétés acides, comme les sables quartziques, le grès, le granit, …
Formation superficielle à structure meuble et d'épaisseur variable, qui résulte de l'altération des roches sous-jacentes (roche-mère) et de la dégradation des matières organiques, sous l'influence des agents biologiques (végétation, faune du sol…), chimique et physique (précipitations, variations de température…)
Contrairement aux sols podzolisés, les sols bruns bénéficient d'une activité biologique assez active à très active. Ils contiennent souvent une proportion notable de calcaire, leur structure est généralement bonne et ils sont largement cultivés ou forestiers. Ce sont les sols les plus répandus sous nos latitudes.Les sols lessivés subissent, à des degrés variables, des pertes en argiles et en fer par transfert en profondeur lié aux eaux de pluie. Leur structure en est affectée et ils peuvent facilement s'engorger, s'acidifier ou se dégrader
(podzol et sols podzoliques) Ce sont des sols dont l'évolution est liée à la formation d'humus de type mor (ou humus brut), ou éventuellement moder. Cet humus se caractérise par une faible activité biologique limitant considérablement les processus de biodégradation de la litière, de minéralisation et d'humification (formation de l'humus). Dans notre région, ce ralentissement est du à la pauvreté minérale de la roche-mère (sables siliceux) et les caractères biochimiques de la litière (résineux, callune et bruyères), là où se développe ce type de sols.Lorsque ces processus sont très marqués, un podzol se développe, lorsqu'ils sont atténués, on parle de sols podzoliques
Formation végétale naturelle constituée de plantes xérophiles (adaptées à la sécheresse) herbacées, disposées en touffes espacées
Production des arbres et arbrisseaux forestiers
Production des arbres et arbrisseaux forestiers
Association durable entre deux êtres vivants d'espèces différentes, profitant aux deux individus
(œil torve, regard torve) Oeil / regard en coin et menaçant
Touffe formant une butte de plantes (carex...)
Humus formé en conditions anaérobies (à l'abri de l'air) dans un milieu humide et gorgé d'eau. Son épaisseur peut atteindre plusieurs mètres et elle est composée à plus de 30% par de la matière organique à décomposition très lente
Champignon à lames roses, au pied muni d'une volve
Voile général qui enveloppe certains champignons à l'état jeune. Débris de ce voile, qui entourent ou enserrent la base du pied chez les amanites, les volvaires
© Copyright 2009 - 2017 NaturEssonne -   Mentions légales  -   Plan du site  -   Crédits  -   Conception : Ordiciel